Prise en charge de l’homme

Dans 30% des cas, l’origine de l’infertilité est masculine.

L’analyse du sperme est donc capitale dans la recherche étiologique de l’infertilité.

  • Prise en charge médicale

Des causes endocriniennes, infectieuses et sexuelles doivent être recherchées car elles peuvent être à l’origine de l’infertilité. Souvent, le traitement relève d’une prise en charge médicale et si besoin, d’un accompagnement sexologique.

Selon les cas, des causes génétiques seront également à rechercher (anomalies du chromosome Y, syndrome de Klinfelter pour les plus fréquents).

  • Prise en charge chirurgicale

En cas d’azoospermie (absence confirmée de spermatozoïdes dans l’éjaculat), si les analyses complémentaires le permettent, un recueil de spermatozoïdes dans le testicule par biopsie pourra être proposé.

Ces spermatozoïdes sont congelés pour une utilisation ultérieure en technique de FIV avec ICSI.