Covid

Non, actuellement l’accès au bloc opératoire se fait uniquement après la réalisation d’un test PCR.

En échographie, tout a déjà été cadré, décidé et validé en consultation. Le médecin ne reprend pas l’intégralité de votre dossier.

La consultation est plus longue (il y a donc moins de créneaux) et tout le dossier est repris à 0. C’est le moment où nous prenons des décisions de protocole, décidons des traitements, les prescrivons et les expliquons.

Prendre un RDV d’échographie parce qu’il est plus proche ne vous servira à rien donc merci de ne pas le faire.

Nous vous demandons de réaliser la PCR COVID (par prélèvement nasal) entre 48h et 4j avant la ponction. Si nous vous voyons le samedi matin au cabinet et décidons de la ponction à ce moment là pour lundi ou mardi, le test pourra être effectué au laboratoire Eurofins qui se situe à la même adresse que la nôtre.
Sinon, le test peut être effectué près de chez vous. Si vous n’obtenez pas de RDV, pas de panique, rendez-vous à la clinique St George. Ils vous feront le test puisque l’intervention est prévue au sein de ses locaux.

Si le test PCR réalisé avant la ponction est positif, la ponction devra être annulée et ce, même si le résultat paraît alors que l’ovulation a été déclenchée et la ponction programmée.

La ponction devra être décalée d’au moins un mois. Revoyez votre médecin pour prévoir la suite de la procédure.

Le brassage de la population augmente le risque de diffusion du virus donc certaines règles seront à respecter.

S’il s’agit d’une consultation pour faire le point sur votre dossier ou l’échographie de grossesse, oui, vous pouvez venir à 2.

Pour tous les RDV d’échographie (autre que celle de grossesse) et pour les consultations gynécologiques, vous devez venir seule.

 

Oui vous pouvez vous faire vacciner (c'est même conseillé) en respectant strictement les consignes suivantes : 

  • le vaccin doit être celui des laboratoires Pfizer ou Moderna (vaccin ARN) afin que le rappel soit fait rapidement dans les 3 semaines. 
  • le rappel doit être injecté au minimum 5 jours avant le début de votre protocole (quel qu'il soit : stimulation simple, insémination artificielle, FIV ou transfert d'embryon).

Les autres catégories

Contactez-nous

Pour plus d'indications

N’hésitez pas à contacter nos médecins.